Lettre Ouverte du Collectif des Nations Unies sur la transmission d’informations nominatives entre le 115-SIAO et l’OFII

Le 25 juin dernier, l’Etat a annoncé aux associations sa volonté d’organiser un échange d’informations nominatives entre le 115 – SIAO et l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) concernant les demandeur·euse·s d’asile et les personnes réfugiées orienté·e·s par le 115 vers l’hébergement d’urgence. Cette mesure inquiète fortement les associations qui y voient une très claire remise en cause du principe de l’inconditionnalité de l’accueil inscrit dans la loi, ainsi qu’une grave atteinte à la protection des données personnelles des personnes.

Dans cette lettre adressée au ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, et au ministre du logement, Julien Denormandie, le Collectif des associations unies, rejoint par d’autres associations, se positionne fermement contre cette disposition portant gravement atteinte aux droits et libertés des personnes en demande de protection. Aujourd’hui, plus de 40 associations sont signataires de la lettre.

 

La lettre est disponible ci-dessous:

Courrier-Ministre-Interieur-Ministre-Logement-Circulaire-5-juillet-2019