Actualités de l’UNIOPSS / URIOPSS

Décembre 2018 – Communiqué du  collectif ALERTE (groupement de 37 fédérations et associations nationales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, membres de la Commission lutte contre la pauvreté de l’Uniopss et des collectifs inter-associatifs locaux présents dans 14 régions (Uriopss)

CP_ALERTE_6déc_2018 – Pouvoir d’achat

Bien que le gouvernement ait annoncé de nombreuses réformes visant à alléger la fiscalité des ménages, depuis le début du quinquennat, une large part de la population française s’inquiète de l’impact des décisions prises sur son pouvoir d’achat : hausse de la CSG, réduction de certaines allocations (APL en particulier)… Les annonces du gouvernement en vue d’alléger la

fiscalité des ménages n’ont pas permis de rassurer l’opinion.

Qui plus est, plusieurs mesures prévues pour 2019 par le projet de loi de finances (PLF) et le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) ou entrées en vigueur dès cet automne ont généré une confusion importante et contribué à renforcer l’inquiétude de beaucoup de nos concitoyens, perdus dans la multitude de baisse de taxes et d’allocations, d’exonérations, de transferts, de sous-indexations ou d’augmentations.

Collectif regroupant des associations et fédérations de lutte contre la pauvreté, ALERTE a souhaité donner de la lisibilité à l’ensemble. Il a étudié la situation des personnes à bas revenus, en situation de pauvreté ou risquant de l’être. Travail d’autant plus indispensable eu égard à l’absence de mesures significatives pour le pouvoir d’achat des personnes en situation de

pauvreté dans la Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté. Comme l’a rappelé le Collectif au cours de la concertation, l’insertion durable des personnes et la sortie de la pauvreté ne peuvent se faire qu’en associant des ressources correctes avec un accompagnement de qualité.

Nos travaux ne prétendent pas à l’exhaustivité ou à une évaluation chiffrée globale de l’évolution du niveau de revenu des personnes, et n’intègrent pas à ce titre les évolutions des prix du carburant ou du tabac. Nous souhaitons décrypter les points essentiels, pour donner une vue d’ensemble des principales évolutions concernant les personnes en situation de

pauvreté. Nous nous inscrivons ainsi en complément d’autres travaux, ceux notamment de l’Institut des politiques publiques, qui concluait lors de sa conférence « Evaluations du budget 2019 » du 11 octobre dernier à des pertes nettes de pouvoir d’achat pour les bas revenus.

 

Novembre 2018 – Création d’un fichier national biométrique des mineurs non accompagnés. De nombreuses associations nationales appellent le gouvernement à renoncer.

La loi « Asile et Immigration » promulguée le 10 septembre dernier a suscité de très nombreuses critiques, tant de la part des associations d’appui et d’accompagnement des migrants, que des professionnels concernés.

Parmi les sujets d’inquiétudes figurait la création d’un fichier national biométrique des mineur.e.s non accompagné.e.s. L’annonce d’un décret relatif à la création d’un fichier national d’Appui à l’Évaluation de la Minorité confirme ces inquiétudes et conduit 10 grandes associations nationales, parmi lesquelles l’UNICEF, l’UNIOPSS, le Secours Catholique, la Ligue des Droits de l’Homme, … à réagir.

Nous publions leur communiqué:

CP projet de decret AEM-1

 

Juillet 2018 – Projet de loi sur l’ Evolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique (ELAN)

Le communiqué de presse:

CP Uniopss Loi ELAN au Sénat – 17-7-18