La Réparation Pénale Mineurs

Prévue par la loi, la réparation pénale à l’égard des mineurs est une mesure individualisée bien plus éducative que répressive. Afin que cette réparation soit fructueuse, il faut que tous les acteurs intervenant dans le processus fassent partie intégrante de la mesure. Il s’agit donc d’inclure l’auteur du délit mais aussi les parents et la victime.

L’association peut être saisie soit par le Juge des enfants ou le Parquet via le Délégué du Procureur pour mettre en place la mesure de réparation pénale.

A l’issue d’un premier entretien entre l’association, le mineur et ses représentants légaux, un « Projet de Mesure » leur est remis. Il est établi après avoir échangé autour du quotidien de la famille, du contexte socio-familial et du délit commis. Dès l’acceptation de ce projet de mesure, il s’agit pour l’institution, le jeune et sa famille de tout mettre en œuvre pour répondre aux attentes de chacun et veiller à son respect.

association APREMIS